Conseils pour choisir un jeu d’éveil pour son enfant

spinagain

Le jeu d’éveil est un élément indispensable pour le bon développement psychomoteur de l’enfant. Cependant, lorsqu’il s’agit des tout-petits et de leur bien-être, chaque détail compte. Jouets, jeu, activités ludiques…, tout doit être pris en compte pour ne pas leur nuire. À chaque tranche d’âge correspond un jeu d’éveil, alors comment faire le bon choix ? Voici un guide pour trouver le jouet adapté à votre enfant.

Qu’est-ce qu’un jeu d’éveil ?

Depuis sa naissance, l’enfant découvre chaque jour de nouvelles choses. Il passe les premières années de sa vie à apprendre de ce qui l’entoure. Son langage, ses habitudes, sa personnalité et sa conception du monde se façonnent à cette période. Il exploite ses sens, apprend les couleurs, les goûts et les odeurs. C’est là que son environnement entre en jeu et surtout les objets qu’il aperçoit et côtoie au quotidien. À ce stade, le jeu d’éveil prend tout son sens en essayant de combiner tous les éléments qui contribuent à son développement. Les jeux et les jouets permettent à l’enfant de développer ses compétences par rapport à sa tranche d’âge, d’apprendre en fonction de ce que le jouet lui apporte. Il est important de laisser l’enfant découvrir par lui-même, de le guider sans le forcer. Il existe actuellement différents jeux et jouets adaptés à chaque enfant. Tapis d’éveil, briques à empiler, mobile, spinagain … il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.

Jeu d’éveil : de la naissance à 6 mois

Chaque enfant est différent et évolue à son rythme, c’est pour cette raison que les spécialistes proposent des jouets adaptés à chacun en fonction de son âge et de l’environnement au sein duquel il évolue. À chaque catégorie correspondent donc des jeux et des jouets adaptés. Tout d’abord, de la naissance à son sixième mois, le bébé est sur le dos et se trouve dans la phase sensori-motrice. Tous ses sens ne sont pas encore entièrement développés. Il en est de même pour sa vision. Pour cela, les jouets doivent être près de lui, de couleurs vives et contrastes pour qu’il puisse les distinguer. Par ailleurs, il ne commencera à saisir que vers l’âge de 5 à 6 mois. Le tapis d’éveil est donc le mieux adapté à cette tranche d’âge. Tranquillement installé, le petit appréciera, les petits objets suspendus en arc sur sa tête qui bougent et font du bruit. Les mobiles et les boîtes à musiques sont idéals pour stimuler son ouïe et sa vue. Il en est également de même pour les hochets qu’il pourra apprendre à tenir en fin de période.

Jeu d’éveil : de 6 mois à 1 an

C’est pendant cette période que l’enfant développera tous ses sens. C’est un touche-à-tout, curieux de tout ce qui l’entoure. Il veut voir, goûter, sentir et essayer pour comprendre. De même, il mettra dans sa bouche tout ce qui est à la portée de ses mains. Il est assez autonome pour s’asseoir, se mettre à quatre pattes ou se déplacer en rampant. À la fin de cette période, il essaiera de se mettre debout et de marcher pour aller où il veut et attraper des objets qu’il aura ciblés. Il s’éloigne peu à peu des mouvements réflexes des premiers mois et se tourne de plus en plus vers des actes intentionnels. Le jeu adapté se concentrera ainsi sur ces points essentiels. Il s’agit par exemple des hochets sonores, des images contrastées, du spin again, des jeux de bains, des panneaux activités… Pour l’aider à se déplacer, le trotteur et le culbuter à pousser ou à tirer sont indispensables. Les jeux empilage bébé sont également très appréciés pour l’apprendre à distinguer les couleurs par la vue et les formes par le toucher.

Jeu d’éveil : de 1 an à 3 ans

Désormais à partir de 1 an, le bébé se déplace mieux et comprend ce qu’on lui dit. Il prononce également ses premiers mots et essaie de balbutier pour exprimer ce qu’il veut dire ou faire. Les pleurs commencent également à être plus fréquents pour montrer leur frustration lorsqu’il n’y arrive pas. La motricité fine étant plus aboutie, il aime transvaser, remplir, vider et mettre tout en désordre pour ranger par la suite. Il sera ainsi plus concentré et comprendra mieux les sens des choses et des activités. Les jeux à empiler comme les cubes sont encore très utiles pour la coordination bimanuelle. Le puzzle sonore et le boulier à formes affineront ses gestes et développeront sa patience. Pour l’apprendre à gagner en autonomie, les chariots de marche ainsi que les jeux d’équilibre sont recommandés.

Vers la fin de cette période, où l’enfant se trouve dans une représentation mentale, les puzzles, les jeux de pêche, la peinture ou le coloriage jouent un rôle important. Enfin, vers 3 ans, l’enfant développera sa communication avec les livres pour enfants ou les jeux d’imitation.

Profiter d’une large gamme de livres personnalisés pour enfants en ligne
Les bonnes raisons d’opter pour un lit empilable pour enfant